Renforcer les arts et métiers, élire des candidats certifiés PME !

Le 20 octobre 2019 auront lieu les élections du Conseil national et du Conseil des États. Pour être entendus, il faut absolument que les préoccupations et les intérêts des PME suisses soient représentés et défendus de manière adéquate dans la Berne fédérale. Il s’agit en particulier d’obtenir une diminution des normes et prescriptions de même qu’un allègement notable des charges administratives, afin que les PME bénéficient de la marge de manœuvre entrepreneuriale nécessaire.

Les candidates et candidats présents sur ce site ont régulièrement prouvé, dans l’exercice de leur mandat, qu’ils connaissent et comprennent les besoins des PME suisses et qu’ils s’engagent avec vigueur en faveur des arts et métiers. Le 20 octobre prochain, donnez, vous aussi, un signal clair en faveur des petites et moyennes entreprises de notre pays en élisant nos candidates et candidats certifiés PME au Conseil national et au Conseil des États.

Les PME sont le cœur de la Suisse

La Suisse est un pays de PME
La Suisse est un pays de PME. Les petites et moyennes entreprises ne sont pas uniquement des créatrices de valeurs, elles sont aussi le moteur de l’innovation – sans aucune subvention de l’État.
PME génèrent environ 60% de la valeur ajoutée en Suisse
Les PME produisent environ 60% de la valeur ajoutée en Suisse et près d’un tiers d’entre elles entretiennent d’importantes relations internationales.
Il y a environ 525 000 PME en Suisse
La Suisse compte quelque 525 000 PME, ce qui représente plus de 99% de toutes les entreprises. Les PME offrent environ 70% des emplois et 80% des places de formation.
L'éducation professionnelle
En adéquation avec les besoins du marché du travail, la formation professionnelle est la carte maîtresse des PME. Elle permet aux employés de penser et d’agir en entrepreneurs. Ce n’est pas un hasard si environ 40% des innovations proviennent directement des collaborateurs.

Têtes de liste